Notes de voyage d'un Cosmopolonais

À propos

Andrzej Bobkowski est une figure mythique des lettres polonaises. Le journal qu´il a tenu à Paris sous l´Occupation (En guerre et en paix) a donné la mesure de son style mordant : « Le véritable écrivain n´est pas celui qui écrit bien : c´est celui qui perçoit davantage. » Les Notes de voyage d´un Cosmopolonais s´ouvrent en 1947. Après la Libération, Bobkowski travaille à Paris dans un atelier de réparation de vélos, et il observe le coq humilié qui s´efforce de remettre de l´ordre dans son plumage. Suivent une excursion au pays basque, un séjour à Lourdes, et les préparatifs du départ pour le Guatemala. 1948, Bobkowski traverse l´Atlantique sur une Arche étrange, où l´espérance le dispute à la nostalgie. Sa femme et lui ont 180 dollars en poche. « Et mes deux bras », ajoute Bobkowski. Débute alors une lutte acharnée pour l´existence : il va monter un atelier d´aéromodélisme, puis ouvrir un magasin, le Guatemala Hobby Shop. Les petits avions de balsa le rendent populaire parmi la jeunesse locale et lui permettent bientôt de voyager : les États-Unis, la Suède, et la France à nouveau. Bobkowski, qui est d´abord un écrivain, perçoit les convulsions du monde : aux USA, on chasse les sorcières, tandis que l´Amérique centrale s´embrase, avec le coup d´État américain au Guatemala de 1954. Au dernier chapitre, luttant contre le cancer qui l´emportera, Bobkowski réaffirme ses convictions, dont le socle a toujours été : la liberté de l´individu. À la fois journal intellectuel et série de reportages du quotidien, ces Notes de voyage ravivent de façon passionnante la France de l´après-guerre et le Nouveau Monde, entre républiques bananières et maccarthysme virulent. Admirateur fou de Conrad, frère spirituel de Gombrowicz, Bobkowski a forgé un terme qui les définit tous les trois : le Cosmopolonais, un homme qui, ayant surmonté son héritage national, porte sur le monde un regard nouveau. Né en 1913, Andrzej Bobkowski se trouve bloqué à Paris, en route vers l´Amérique latine au moment où la Seconde Guerre mondiale éclate. II est chargé de I´assistance sociale aux ouvriers polonais et commence à rédiger un journal dans lequel il note ses réflexions et observations. En 1947, il émigre au Guatemala avec son épouse, y lance la construction de modèles réduits d´avions et initie des jeunes au sport de l´aéromodélisme. II continue à écrire en polonais des articles et des essais dont le dernier est consacré au grand écrivain anglo-polonais Joseph Conrad qu´il considérait comme son maître. A. Bobkowski meurt d´un cancer en 1961 à l´âge de 47 ans.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782882503701

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty